Steve Pavlina : l’auto-discipline (1/6)

Bonjour, Voici ma traduction de l\'article de Steve Pavlina intitulé Self-Discipline publié le 5 Juin 2005. Bonne lecture, Véronique Cette semaine, je vais écrire une série sur l’auto-discipline. De nouveaux articles vont apparaître tous les jours Lun-Ven. Je vais aussi ajouter une nouvelle catégorie sur l’auto-discipline. Dans cette série, je vais me concentrer sur ce que j’appelle les cinq piliers de l’auto-discipline. LES 5 PILIERS DE L’AUTO-DISCIPLINE Les cinq piliers de l’auto-discipline sont : l’acceptance, le pouvoir de la volonté, le travail dur, l’industrie et la persévérance. Si vous prenez la première lettre de chaque mot en anglais, vous obtenez l’acronyme AWHIP (Acceptance, Willpower, Hard Work, Industrie, Persistence) - un moyen pratique de s’en souvenir vu que beaucoup de personnes associent l’auto-discipline avec mettre en ordre. Chaque jour de la série, je vais explorer un de ces piliers, expliquant pourquoi c’est important et comment je le développe. Mais, tout d’abord, une vue d’ensemble... [cliquez sur le bouton pour lire la suite]

33 règles pour booster votre productivité (1/3) de Steve Pavlina

Bonjour, Voici ma traduction de l’article de Steve Pavlina intitulé à l’origine  » 33 rues to boost your productivity publié le 1er mai 2007. Bonne lecture Véronique Les heuristiques sont des règles intentés pour vous aider à résoudre des problèmes. Quand un problème est large ou complexe, et la solution optional n’est pas claire, appliquer un heuristique ...

Steve Pavlina : comment devenir un lève-tôt

Bonjour, Voici ma traduction de l\'article de Steve Pavlina intitulé à l\'origine \"How to become an early-riser\" du 23 mai 2005. Bonne lecture, Véronique It is well to be up before daybreak, for such habits contribute to health, wealth, and wisdom. – Aristotle Est-ce que les gens du matin sont nés ainsi ou le sont-ils devenus ? Dans mon cas, je le suis clairement devenu. Au début de ma vingtaine, j’allais rarement au lit avant minuit, et je dormais quasiment tout le temps tard. Je n’atteignais en généralement pas mon rythme de croisière avec la fin d’après-midi. Mais après un moment, je ne pouvais ignorer la haute corrélation entre succès et se lever de bonne heure, même dans ma propre vie. Durant ces rare occasions où je me levais tôt, je remarquais que ma productivité était quasiment toujours plus haute, pas seulement le matin mais toute la journée. Et je remarquais aussi un sentiment notable de bien-être. Donc étant celui pro-actif atteignant ces objectifs, j’ai décidé de devenir un lève-tôt habituel. Je mis promptement mon réveil à 5 heures du matin… … et le lendemain matin, je me levais juste avant [cliquer sur le bouton pour lire la suite]

Steve Pavlina : Comment faire beaucoup d’argent durant une récession

Bonjour, Voici ma traduction de l\'article de Steve Pavlina intitulé How to make lots of money during a recession publié le 9 décember 2008. Bonne lecture Véronique Une récession est peut-être le meilleur moment pour lancer un nouveau business ou pour étendre un existant. C’est aussi un formidable moment pour avancer dans votre carrière. Je sais que cela sonne contre-productif, donc laissez-moi vous expliquer. Tout d’abord, les médias deviennent fou durant une récession. Ils tournent un petit peu de négatif en une montagne de pessimism. Cela rend beaucoup de gens financièrement paranoïaque. Les gens deviennent socialement conditionné pour attendre le pire. Si vous croyez cette hystérie sociale, vous devenez également une victime. Mais si vous fermez les oreilles à de telles stupidités (ne pas regarder la télé aide beaucoup) et maintenez une prise à des pensées rationnelles, vous verrez d’incroyables opportunités apparaître partout où vous regardez. Pendant ce temps les gens ont peur et commencent à couper leur dépenses. Ils coupent une partie de leur duvet de leur vie. Ils arrêtent d’acheter tellement de choses qu’ils n’ont pas besoin. Cela cause certains business à voir des résultats médiocres, en particulier les business qui ne fournissent pas les choses dont on a réellement besoin. Nous pouvons vivre sans de nouvelles cartes de crédit et sans VUS (véhicule utilitaire sportif) énergivores pour un moment. Ces choses non-essentielles peuvent être reportées. Nous devenons aussi plus sensible à recevoir de la véritable valeur. Quand nous dépensons de l’argent, nous voulons nous assurer que nous obtenons une transaction équitable. Par conséquence, les entreprises qui fournissent une valeur véritable peuvent en fait faire ... ...